home profil oeuvres contact textes vues d'expo  

Toujours entre simplicité et complexité, ordre et désordre, un certain “fil d’Ariane” me guide vers une lecture naturelle et perverse à la fois, d’une série de dessins sur papier. Rien de plus simple, et pourtant je pénètre à l’intérieur de paysages magiques. “my sparking star” m’offre au bas de montagnes apparemment classiques, l’étincelante étoile d’un double jambage surréaliste. Si le fil du trait de crayon entraîne mon cheminement visuel au centre de ce chaos flottant, c’est que de place en place, de petites surfaces humides s’introduisent avec perversité, et par la technique du lavis, contredisent le fil du rasoir impassible du crayon.
Un autre dessin peut alors m’entrainer dans “la vallée de la tornade” ou me faire aimer l’arc en ciel, qui ne se contente pas de représenter le demi-cercle du “rainbow”, mais met en opposition les parties gestuellement marécageuses de ce monde, avec la géométrie cinétique d’un ciel mécanique.
Tout dans l’œuvre de Brankica Zilovic, joue des contradictions entre tension et bouillonnement, entre rigueur et improvisation. Les grands dessins “déjà vues” et “un panoramique parfait” étendent avec soin et préciosité, la longueur d’un parcours contrôlé, tout en créant par leur matière, le fil tendu d’une traversée de l’espace.

Brankica, artiste hors normes, me donne à voir et à sentir au fil de ses pages brodées, l’apparence classique de son univers, tout en déconstruisant, par l’originalité de la filature de son mode d’expression, une “naturelle” qu’elle invente au fil de l’eau, en nous offrant (à tous) le plaisir d’y naviguer.

 

Bernard Point

2011 BZC